C’est avec bonne humeur que je reviens en ce jour pour te parler de séries, en espérant te convertir à certaines d’entre elles qui valent le détour. Allez promis, lis la suite tu le regretteras pas😉

Ps : pour ma part, je regarde des séries via Netflix et des sites streaming tout simplement.

 Penny Dreadful : pour ceux qui aiment beaucoup l’atmosphère et le décor du 19ème siècle à Londres, cette série est esthétiquement addictive et magnifique. L’histoire parle de Vanessa Ives (incarnée par Eva Green, qui est très forte et crève totalement l’écran) une femme avec un intérieur noire qui lutte contre ses démons et qui s’accompagne de différents personnages dans son combat. ☆☆☆☆☆

Orange Is The New Black : Piper, une femme ordinaire finit par être emprisonnée suite à des conneries de jeunesses, où elle retrouve son ex. De là va s’en suivre multiples péripéties, on rencontre toutes les autres détenues de la prison, on s’attache à elles puis on se laisse guider entre le rire, la tristesse, la joie, le générique entêtant aussi. Pour ma part, ça m’a vaguement montré comment se passe « la vie en prison », pour quelqu’un qui n’y connait rien. ☆☆☆☆☆

IZombie : l’histoire d’une nana qui se réveille en tant que zombie suite à une fête qui a mal tournée. Pour éviter de se faire remarquer, elle va combler sa faim de cervelle en travaillant dans une morgue. Lorsqu’elle se nourrit d’un cerveau elle s’imprègne aussi de la personne décédée, ce qui va être utile souvent pour déceler un meurtre, c’est pourquoi elle travaillera aussi avec la police. Humour garantie.☆☆☆☆

Miss Fisher : on retombe dans les années 1920 avec Phrany, une genre de célibataire endurcie féministe indépendante qui s’intitule détective et s’associe avec la police pour élucider de petits meurtres. J’en raffole pour l’atmosphère très « cabaret » et le personnage de Phrany qui inspire parfois! ☆☆☆☆

The Walking Dead : une série qui prend aux tripes en effet. Je la suis depuis quelques années maintenant, et je suis toujours aussi dingo dès qu’il y a une saison qui sort. On s’attache beaucoup aux personnages, on est tiré entre suspens, surprise, joie, déception, rire, choc… Il n’est pas seulement question de zombies qui marchent, mais de relations entre chaque survivants, de stratégies. ☆☆☆☆☆

American Horror Story : fonce si tu es quelqu’un qui n’a pas froid aux yeux, un mélange d’horreur, d’étrangeté, de macabre, et d’atmosphère malsaine. J’ai particulièrement adoré la saison 2 et 4 qui se passent dans un hôpital psychiatrique et un cirque. A chaque saisons, le lieu, la situation, les rôles changent. Une série avec une originalité propre à elle, que j’ai retrouvé nul part ailleurs. ☆☆☆☆

Scream : un peu sceptique au début car je pense qu’il est difficile de réussir dans tout ce qui est horrifique, là je dois dire que c’est fortement réussi. On a vraiment du mal à trouver qui est à la source de plusieurs meurtres à Lakewood, on est embrouillé puis surpris, on a envie de savoir la suite rapidement. Suspens garantie. ☆☆☆☆

Desperate Housewife & Devious Maids : je les mets dans le même lot car selon moi, ce sont des séries un peu ressemblantes dans l’esprit. Inutile de dire à quel point je les adores. On est dans la peau de femmes qui peuvent être toi comme moi, auquel on s’attache à fond et qu’on adore. Une série garantie si tu es surtout une nana donc, et que tu veux rire un bon coup après ta journée de m****! ☆☆☆☆☆

Making a Murderer : j’ai trouvée cette série passionnante, j’ai dû la voir en quelques jours seulement si je me souviens bien. Il s’agit là d’une histoire vraie, un homme est inculpé pour de graves accusations et on va comprendre au fil des épisodes (enfin, tout est question d’opinion), que tout est là pour prouver son innocence et qu’il est victime d’un complot. Complot qui peut remonter de très haut dans la hiérarchie. ☆☆☆☆☆

Jessica Jones : une héroïne attachante encore une fois, qui a plus des attraits d’anti-héros. Moi qui ne suit pas très Marvel j’ai beaucoup aimé cette série qui nous garde en haleine à chaque fois, qui balance entre stupéfaction, action, humour, combativité. Un petit plus pour le fait que ce soit une femme super-héros au centre de l’histoire :p ☆☆☆☆

Rita : j’adore cette série plutôt simpliste mais qui est particulièrement plaisante et agréable, fraîche et légère aussi. Danoise à l’origine, on voit de suite que c’est une culture et un environnement différent. J’apprécie la culture Nordique et je dois admettre que j’ai bien aimé retrouvé ça dans la série. C’est la vie d’une prof assez borderline qui n’a pas la langue dans sa poche et qui va agir dans l’école où elle enseigne, et parallèlement qui a du mal à agir dans sa vie personnelle. ☆☆☆☆☆

J’apprécierai un petit « J’aime » si tu connais et aime déjà l’une des séries ci-dessus, et je suis sûre de ne pas être la seule. Les séries on connait, on les commence puis on se les enfiles jusqu’à 4h du matin, et à la fin on pleure car on les a fini trop vite aha.